Category Archives: Persifflages

Quand le sage regarde la terre, l’étourdi regarde son doigt

 

planète jetable_sunof.net

Ce matin j’écoutais à la radio une émission sur le thème de la décroissance : Était interviewé un économiste qui m’a semblé plus clairvoyant que ceux qui ne paraissent qu’obsédés par la croissance, le produit intérieur brut et les leviers de la mondialisation.

Le thème de cette émission m’a inspiré le panneau de signalisation ci-dessus.

Pour le titre, j’ai trouvé pertinent de détourner le proverbe suivant :

“Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.”

qui se métamorphose en :

“Quand le sage regarde la terre, l’étourdi regarde son doigt”

Une ironie frappante c’est que l’origine du proverbe original se trouve en Chine ! Justement là ou nous avons délocalisé la production, la pollution et l’esclavagisme exigés par notre indispensable croissance et notre capricieuse et copieuse soif de jouets jetables. Et j’ai cru comprendre que là-bas, depuis que la pollution masque la clarté de la lune , il ne reste que des doigts à contempler…

Une autre ironie, mais cette fois située sur la signalétique est que certains ne reconnaitront peut être pas le symbole situé à droite au-dessous de la planète car il n’ont jamais dans leur existence pris la peine de parcourir les dix pas qui les séparent de la poubelle la plus proche pour y déposer leurs déchets, prétextant que du personnel rémunéré sera ravi de leur intention de déléguer le plaisir de redonner une apparence accueillante à la pelouse, la plage ou le trottoir qu’il viennent de souiller.

 

Dollar Impulse

Dollar Impulse_sunof.net

Le but de ce dessin n’est pas d’égratigner le projet Solar Impulse

J’ai simplement imaginé que dans notre société actuelle, un projet “Dollar Impulse” promu par une émission de téléréalité diffusée en prime time aurait su hypnotiser plus d’une poignée d’ambitieux …

Contradiction Administrative Insurmontable (ou presque)

Je crains fort qu’il vous manque un document important et officiel,

Je pense que vous allez devoir revenir pour compléter votre dossier personnel !

..

Oh, mais notre système m’indique des contraventions impayées ?

Que vous auriez voté pour le parti de l’opposition en début d’année ?

Vous seriez instable et auriez montré un certain penchant pour la bouteille ?

Que vous auriez dilapidé dans des jeux de hasard vos dernières payes !!!

Vous traîneriez souvent du côté des banlieues insoumises et défavorisées

Ne vous cacheriez plus de vos entrées dans les milieux mal fréquentés !

..

Pour tout vous dire, vous affolez les statistiques dans notre base de données

Vous y apparaissez comme individu trop peu enclin à vouloir se conformer !

A refuser ainsi de vous fondre dans notre moule de maintien de l’ordre

A contester notre vision qui empêchera notre belle société de se perdre…

..

Je regrette mais il vous manque toutes ces attestations importantes et officielles !

Mais vous allez revenir nous voir pour mettre en conformité votre

dossier personnel !

..

..

A la tienne, ma liberté !

Liberté_des_pressions_sunof.net

Au risque de heurter des complotistes,

Je décompresse d’une semaine plus que triste !

Ne cherchez pas à me joindre, je suis parti en piste

Avec ce qu’il reste de boute en train et d’artistes …

Au secours ! On a arrêté le progrès !

mission grave impossible

Pour le générique cliquer ici

On n’arrête pas le progrès, ricanaient parfois nos respectables aînés, perchés sur un socle constitué de solide expérience mélangé au ciment du vécu !

Sans doute vivaient-ils avec l’espoir que les nombreux progrès en chantier, régleraient un jour ou l’autre leur compte à la plupart des emmerdements du quotidien avec lesquels ils devaient déjà batailler !

Sans doute imaginaient-ils que grâce à leur longue contribution à ce fameux progrès, leurs descendants eux, au moins, pourront un beau jour pas si lointain que ça, vivre dans un monde futuriste peu contraignant, un monde merveilleux dans le style conte de fées, un monde paisible et agréable, un monde où personne n’aurait jamais à perdre ses nerfs, un monde sans cons et donc forcément sans conneries, un monde savoureux avec un véritable avant-goût de paradis avant l’heure…

C’est n’est pas que je souhaite vous plomber votre moral de consommateur cher lecteur, surtout si vous êtes dans une période ou tout marche comme sur des roulettes bien rondes, mais … ma foi, si , désolé, aujourd’hui je vais déclarer tout net qu’on a tellement progressé, que de nos jours,  on est même devenu capables de le stopper net à volonté, voire même de le faire reculer  le progrès !

Un exemple concret pour étayer cette théorie :

Hier, j’ai commandé en ligne deux batteries pour smartphone (vous savez le téléphone futé là)

Alors le téléphone il est futé. Çà j’ai pu le vérifier plus d’une fois, et ma foi, rien d’anormal à ce que les batteries soient un peu fatiguées à force de contribuer à l’efficacité d’une technologie qui pour but de se montrer à la fois utile et smart !

Revenons à nos moutons ! Sur le site de commerce en ligne du fournisseur officiel, j’ai rempli les petites cases habituelles, j’ai complété la transaction et au moment de spécifier l’adresse de livraison, impossible de modifier celle apparaissant sur la page web qui est obsolète…

Je me dis : (Confiant dans la fameuse course du progrès maintes fois rappelée par les fameux aînés)  probablement que je vais pouvoir spécifier mon adresse de livraison plus tard, quelque part dans la suite du processus… On est quand même au 21e siècle que diable !

– Et paf, transaction terminée !  Oups ! Me dis-je considérablement frustré dans l’exercice  de ma maîtrise toute personnelle du progrès …

Une minute plus tard, j’envoie un email au fournisseur pour qu’ils modifient l’adresse de livraison du matériel vu qu’il y a comme une coucougnette dans le potage et que personne ne répondant à mon signalement ne sera présent à cette adresse là pour accueillir le colis …

– Désolé mais ça n’est pas possible, me répond Brenda Cruise ! (Probablement la petite sœur de l’acteur Tom Cruise, bien connu pour son rôle dans le film mission impossible)

– Il nous est impossible de modifier l’adresse de livraison !

Dans un vacarme assourdissant, le progrès venait de freiner et rétropédaler sévère !

Je râle un bon coup par email en leur disant que leur site pourrait être un poil amélioré en ce qui concerne l’adresse de destination.. Autant me rendre utile et chiant lorsque c’est possible !

Le lendemain, Brenda me répond qu’elle est fort désolée et me demande si je veux maintenir la commande.

Agacé par le peu de progrès réalisé, je lui réponds que je souhaite annuler tout le binz et que je préfère encore cent fois me mettre en quête d’un moyen simple et convivial pour me procurer de simples batteries …

Plus de réponse immédiate, mais je reçois un email m’annonçant que mon colis vient de partir, avec me rappelant en caractères gras, sa destination, celle qui est obsolète !

Sur quoi par email séparé, Brenda m’informe que mon colis est déjà parti et que c’est trop tard pour annuler la commande !

Puis la frangine de Tom m’envoie quand même un « tracking number » et me conseille de dépatouiller moi-même mon problème d’adresse de destination …

A ce moment-là, mon ordinateur m’annonce qu’il s’autodétruira dans dix huit secondes et j’entends le générique d’un nouvel épisode de  mission impossible marteler mes tympans…

Pendant ce temps, dans un univers parallèle, ma chérie reçoit un message de son opérateur, qu’il est grand temps d’opter pour un smartphone neuf, car les batteries de rechange pour “l’ancien modèle vieux de deux ans” seraient très difficiles à obtenir (n.d.l.r authentique)

Je réalise que le progrès promis par nos respectés aînés, c’est un peu comme le père Noël, il est factice ! Il avait de fort bonnes intentions au départ, mais il s’est arrêté pour boire un coup quelque part aux confins de la Laponie du Nord… Mais on espère toujours qu’il arrivera un jour sous nos latitudes …

Le lendemain, je reçois trois SMS de la société en trois lettres sensée me livrer mes accumulateurs d’énergie, avec un numéro de colis… Je note le numéro, j’appelle, et la standardiste, qui me dit que mon numéro est incomplet, trop court, et avec mon seul nom, pas de dépatouillage possible…

Je rappelle, ayant vérifié le numéro, que j’avais correctement noté, rien à faire… Je reprends l’email de Brenda qui par bonheur ne s’était pas encore autodétruit, et je remarque qu’en effet qu’il manquait les deux derniers chiffres du code colis dans le SMS … Une autre preuve qu’on peut geler le progrès à volonté à tout moment !

Bref, finalement, je fais changer l’adresse de livraison, puis pour que je puisse recevoir le fameux colis même en cas d’absence de mon domicile, je vais devoir rédiger une missive dûment  signée et la poser dans ma boîte à lait, pour que le gentil livreur soit autorisé à le laisser dans la boîte à lettres, sans quoi il pourrait bien repartir avec et je devrais organiser un autre rendez-vous …

Aaaaarg Grrrrr & Pfffff ! Ca devient compliqué là !

Entre temps ma notion personnelle du progrès parcouru avait bel et disparu au-delà de l’horizon avec dans son sillage, une autre part de mon intention de rester client de toute forme de commerce en ligne dans le futur…

Pour le générique cliquer ici

Evolution Humaine ( Mise à jour du début du 21e siècle )

Human evolution_sequel_sunof.net

Selon nos toutes dernières observations, l’être humain ( une espèce vivante peuplant la planète terre, une petite shère chimiquement intéressante occupant une place de choix dans le système solaire,  système lui-même avantageusement situé dans la voie lactée ) aurait encore franchi une étape significative dans son évolution !

Pour saluer le chemin parcouru par ce genre, sans faire appel à aucune aide extérieure pouvant provenir d’une galaxie environnante, notre carte devenue obsolète résumant la progression de ces spécimens se devait d’être mise à jour.

( Disponible en fichier vectoriel ou dans le format souhaité )

 

Manager at Work ( Le panneau de signalisation officiel )

manager at work_warning sign_sunof.net

Une petite idée un poil (dans la main) perfide retrouvée sous forme de note dans mon “fut-fut-fône” qui a fini par trouver son chemin vers une réalisation et une validation des mes instances dirigeantes !

Vous pouvez sans autre reproduire et imprimer ce panneau pour le placer à bonne hauteur et le plus visiblement possible sur la porte du bureau de votre supérieur hyérachique bien aimé pour prévenir les gens,  mais nous déclinerons bien évidemment toute responsabilité en cas de licenciement abusif ou économique …

Le maître du monde ( 2ème partie )

Les gros sabots_reduced_sunof.net

Au lieu de chercher à apprendre une nouvelle danse

Découvrir un rythme différent, tenter un nouveau pas

Sans même n’en avoir jamais entendu une seule note

Il a commencé par dénigrer l’obscure chorégraphie !!!

 

C’est qu’il sait danser mieux que personne, le maître du monde !

Il connaît la chanson, il ne se trémousse qu’avec les meilleurs orchestres !

 

Alors j’ai joué quelques fausses notes

Il s’est mit à remuer un peu maladroitement

Et j’ai pu constater qu’apprendre à danser chaussé de gros sabots,

Avait un petit quelque chose de profondément ridicule…

 

Inspiré par des faits malheureusement et tristement rééls déclenchés par un individu fort peu recommandable …

Non mais allo quoi , Allo !

Non mais Allo quoi_p

Une femme sans bigoudis, non mais allo, allo quoi !

( pas pu résister )

La mienne est plus grosse que la tienne !

J’ai comme une légère impression d’escalade

Lorsque je sors pour une petite balade !

C’est comme si c’était à celui qui conduira la plus obèse,

A l’habitacle hypertrophié, au capot interminable et balaise,

Que reviendront éminence sociale et imposante priorité !

Même s’il faudra pour cela assumer l’inconvénient, pour se garer

De devoir choisir une large case, aux invalides réservée !

Un bond technologique qui décoiffe !

 

Fig 1. Le tout nouvel et révolutionnaire iFoehn 5

Un ingénieur de développement un poil étourdi, par une longue journée de brainstorming au bureau, a malencontreusement oublié le prototype top secret du dernier sèche-cheveux au vestiaire de son club de sport le jour où il avait piscine. (Le seul jour de la semaine ou le bassin est justement à moitié plein, p*tain c’est con ! )

Nos spécialistes internes du reverse-engineering ont donc pu, en avant-première, analyser, triturer et disséquer ledit appareil et nous en ont fait une fiche technique non exhaustive en exclusivité :

 

– Processeur octuple cœur à trois ventricules et six oreillettes, cadencés à 18 GHz chacun.

– GPS, WiFi, Son SoundBoost Dolby / THX de ouf !

– Modèle sans sac , pas la moindre de perte de flux d’air pulsé. (Patent pending)

– Filtre anti-pellicules FAP+

– Hélice turibinante réversible à pas variable 3D profilée (testée en soufflerie)

– Poignée morphotactile et interactive pour une prise en main rapide et vigoureuse.

– Ecran tactile à pixels rémanents avec reconnaissance d’empreinte digitale et “positive match alarm”

– Interface Bluetooth V3.0 fuzzy illogic

– Reconnaissance vocale et synthèse vocale avec vaste choix de timbres

de voix anti-déprime

– Puissance de calcul de 2.3 petaflops au bas mot, mesurée à chand

– Résistant à une chute d’au moins trois mètres dans un lavabo.

– Câble secteur souple en polymétropétrasuprapropylène.

– Batterie… heu.. non finalement pas de batterie visible

 

Liste des Applications (aisément disponibles sur HairTunes)

Programme de dégraissage pour cheveux gras

Programme de graissage pour cheveux secs

Programme normal pour cheveux normaux (installé de série)

Programme à 95 degrés Celsius pour cheveux blancs très mouillés

Programme lainage pour cheveux fragiles, rebelles voire rares

Programme de démêlage de nœuds ( 482 types de nœuds connus à ce jour, mais mise à jour permanente de la banque de données en ligne )

Dispositif de distraction contraceptive pour ralentissement de calvitie naissante

Système anti-nuisibles à ultra-sons intégré pour les dread locks

Rockabiliy Banana Shaper

Sexy Moustache Driller

EasyModernHaircut 2.0

Super Figaro Brosse

Accès facilité aux favoris

Suppresseur de fourchettes

 

Exclusif : Nouvelles révélations sur la restauration de l’Ecce Homo

 (Sources : Ouiki Pix Lix Fix Mix)

Ce matin à l’aube, pour me faire pardonner tous mes péchés, enfin principalement ceux concrétisés dans la journée hier, je me suis rendu d’urgence à l’église.

Les gens disent que je suis un garçon séduisant et bien bâti. Les belles dames du village d’ailleurs, une fois leurs maris partis en mer ou sur la route, disent apprécier ma discrète et amicale compagnie…

Le sous-fifre du Grand patron était sur place. Celui qui est déjà depuis belle lurette en charge des absolutions pour les ouailles. Toujours motivé, comme au premier jour de la création, par une foi colossale. Comme chaque jour, il était vêtu de son impeccable soutane, fraîchement repassée au fer à vapeur d’eau bénite…

Ce jour-là, j’étais particulièrement pressé ! Il faut dire que la veille, j’avais commis un très gros péché !

L’épouse de l’un des notables de notre petite communauté, que je ne puis point désigner dans ce récit, m’avait invité pour l’apéritif.

Et moi, faible bougre, je n’ai point pu résister une seule seconde à cette excitante invitation !

C’est certain depuis, une culpabilité maousse me taraudait ! Celle-ci , si point immédiatement amnistiée par un élu, en lien direct et quotidien avec le grand Architecte, risquait de chiffonner à jamais, mon ticket d’accès à la tribune VIP du tant attendu spectacle céleste à venir…

Mais à ma grande surprise… Au lieu des trente-huit « notre-père » et des quarante-sept ” je vous salue Marie” à marmonner, avant l’heure de l’apéritif, la punition fût bien plus sévère qu’à l’accoutumée !

Imaginez, quelle fût ma stupeur, lorsque le prêtre me somma pour me racheter, de restaurer une croute, de remettre au goût du jour (et avant l’apéritif), l’un des tags datant du siècle passé, qui ornaient le mur ouest de la sacristie…

Forcément, me suis-je dit : Je lui avais confié au moins mille fois dans l’intimité du confessionnal, que j’étais avant tout un artiste haut en couleurs, que j’appréciais par-dessus tout de tremper le pinceau, que j’étais demandé loin à la ronde pour officier dans cette merveilleuse discipline. Non mais vous voyez le tableau ?

Alors moi pauvre pécheur d’ici-bas comprenez,  je ne peux pas me permettre de contredire les décisions du tout puissant ! J’ai pour priorité de nettoyer au jour le jour le salut de mon âme et délester ma conscience de toute poussière ou de craquelure ! J’ai tout simplement obtempéré et me suis toutes affaires cessantes mis au travail !

 

Rencontre avec un OGNI (Objet Guidon Non Identifé)

Contrairement à ce que le gouvernement voudrait nous faire croire,

nous ne sommes pas seuls (à être ridicules) dans l’univers !

Selon mes diverses observations d’aujourd’hui,

les bras et les jambes de l’étrange créature venue d’ailleurs

semblent anormalement disproportionnés dans le sens de leur longueur.

(Chaque paire pourtant exactement au nombre de deux unités chacune)

Ce handicap paraît rendre difficiles ses déplacements physiques sur notre planète !

L’entité semble donc devoir utiliser pour se mouvoir, un accessoire roulant

mal adapté dont l’émanation régulière de fortes détonations

augurent d’une technologie, qui ne serait finalement

pas à ce point en avance sur la notre…