Retrouvailles qui vaillent

-Hé mais, ça faisait un sacré un bail

-Ho ben, dans les dix ans, je dirais…

-Et alors, depuis tout ce temps, tout va bien ? La famille, le boulot, la santé ?

-Je n’ai pas trop à me plaindre ! Ma femme s’est barrée avec un jeune et mes enfants ont tous quitté le nid. Et je suis “déjà” trop vieux pour espérer trouver un job stable, intéressant et régulier…

-Aïe ! Mais, reste la santé alors ? Ah mais attends, que je me souvienne : Tu entendais des voix il me semble ?

-Heum… Non, aucune idée où t’as vu ça : Je n’ai jamais entendu de voix ! C’était un problème de gestion du stress.

-Ah bon, j’ai cru que…

-Non non, vraiment ! Pas de voix… Mais à bien y réfléchir, ça aurait peut-être pu être sympa que Freddie Mercury vienne me chanter un « we are the champions » dans ma tête de temps en temps ! Mais et puis toi alors, tout va bien ?

-Moi c’est un peu pareil que toi. Mes gamins sont mariés et parents. Et je vis chez ma mère parce que je suis au chômage et qu’elle se sent seule, la pauvre…

-Houlà c’est rude ! Mais reste au moins la santé alors … Ah mais attends… tu n’avais pas des hallucinations toi ?

-Haha, mais non t’es con… Je n’ai jamais eu le moindre problème de vision. Quoique, j’ai évidement perdu quelques dioptries dans l’exercice. Mais pour l’instant, rien de trop préoccupant à ce qu’on m’a raconté…

>.<

Leave a Reply

Your email address will not be published.