Wowowow, du calme, mon précieux !

>.<

Réalisé hier sur le principe du “dessin automatique“. Je n’ai plus souvenir du chemin qui m’avait conduit à ce résultat. N’en reste que quelques interprétations concrètes possibles qui m’étaient passées par la tête sur le moment, pendant le voyage de la tentative d’évasion.

Une piste d’interprétation :

Le sméagol se trouve dans une situation inconfortable et il en a perdu le contrôle. Et pourtant il continue de s’accrocher avec acharnement, parce que c’est ce qu’il possède de plus précieux… Il y a des hauts et des bas qui lui fichent le tournis.

En même temps, il va devoir tenir bon jusqu’à ce que la situation revienne à la normale !

Le principe du “dessin automatique“, c’est-à-dire dessiner ce qui vient et progressivement voir ce que ça pourrait donner est une forme d’exutoire particulièrement efficace chez moi. Parfois même plus que la méthode de “l’écriture automatique“.

Si je l’écris quand même aussi, c’est pour que ce soit durablement imprimé dans ma tête.

>.<

Leave a Reply

Your email address will not be published.