Le tout premier crash test de l’histoire

CRASH TEST the early days

Au départ, il était prévu par votre serviteur de traiter ce sujet historique avec moult détails. D’en faire une planche de bande-dessinée complète commençant par l’entrée d’un mannequin pas très rassuré à l’intérieur du véhicule d’essai pendant l’échauffement de la paire de mannequins moteurs.

Ensuite le compte à rebours martelé au tambour par le crieur public du roi.

S’ensuivait une séquence image par image en ralenti chronométré du test proprement dit allant de l’accélération de la voiture jusqu’à la fatale collision frontale contre une épave de carrosse et le probable déploiement de l’airbag passager monarchique.

Mais les résultats de ce précurseur essai de choc n’ayant pas atteints les normes minimales exigées par la cour, il m’a été recommandé par celle-ci, si je ne tenais pas à finir mes croquis et mes jours dans quelque oubliette, de limiter mon témoignage pictural au strict minimum dans l’attente des futurs progrès de la science.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.